N° 996

| du 2 décembre 2010
Dossier

La prison de Givenich au Luxembourg

Dans ce pays de quatre cent quatre-vingt mille habitants, un choix politique a été fait depuis de nombreuses années : doter la prison de moyens humains et financiers conséquents afin que la réinsertion du détenu soit l’objectif majeur. Résultat : dans cette prison semi-ouverte qui ne reçoit que des condamnés, le jour de leur libération, la majeure partie des détenus ont un travail et un logement.
En France, alors que tout détenu a droit à un travail, ils ne sont qu’un tiers à avoir la possibilité de travailler ou bénéficier d’une formation. On ne peut donc que faire mieux en termes de préparation à la sortie, de prise en charge soutenue, d’accompagnement et de prévention de la récidive. L’exemple luxembourgeois de Givenich en témoigne.

  • Social actualités
  • La chronique d’Etienne Liebig
  • Le billet de Jacques Trémintin
  • L’actu de la semaine
    • Précarité et protection de l’enfance
  • Dossier : La prison de Givenich au Luxembourg
    • La réinsertion au cœur du projet
    • A la prison de Givenich, tous les détenus travaillent
  • Rebonds
    • Prévention spécialisée : plaidoirie pour un métier en voie de désagrégation…
  • Documentaire
    • Solstices : récit d’une utopie réaliste
  • Lignes d’horizon…
    • Lettre à ceux qui nous confient des enfants et des ados, par Jean Cartry
  • Colloque
    • Naître au monde de la culture, interview de Patrick Ben Soussan
  • Annonces
  • Livres
    • Les nouveaux enjeux de l’action sociale en milieu ouvert - Pascal Le Rest
    • Protection de l’enfance. Paroles de professionnels en milieu ouvert - Bernard Eme & le Cnaemo

Décryptage

Précarité et protection de l’enfance

Un cumul d’inégalités caractérise deux millions d’enfants pauvres. La Défenseure des enfants interroge la politique du logement, l’absence de maintien des liens familiaux, et souligne un déterminisme social préjudiciable.

Lire la suite…