N° 777

| du 8 décembre 2005

Lien Social numéro 777 est épuisé.


Dossiers

Habitat indigne : la difficile mobilisation

Le repérage des familles date de 2002 mais les travaux tardent à démarrer. Au nombre des explications, la baisse des crédits de l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (Anah) jusqu’en 2004, les faibles ressources des personnes concernées et surtout, la difficulté à convaincre les occupants de la nécessité d’améliorer le confort de leur logement

Lire la suite…

Expulser, fermer les squats, mais après..?

L’expulsion brutale des squats prônée par le ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy, pour répondre aux problèmes d’insalubrité révulse tous les acteurs impliqués sur le terrain face à la crise du logement social

Lire la suite…

Sans-logis, mal logés : une fatalité ?

Aujourd’hui, se loger avec des petits revenus relève du parcours du combattant. Malgré les nombreux rapports qui dénoncent la crise du logement, peu de solutions sont mises en œuvre : les ménages atteignent les limites de leur solvabilité et l’ensemble du dispositif, de l’hébergement d’urgence au logement de droit commun, est saturé

Lire la suite…

Décryptage

Le surendettement, fruit pourri du crédit

Depuis quinze ans que la loi Neiertz a été adoptée, le surendettement a changé de visage, tout en s’aggravant. Aujourd’hui en France, on évalue entre cinq et six millions le nombre d’exclus bancaires. Les organismes de crédit n’ont manifestement initié aucune réflexion sur le sujet, profitant éhontément de la vulnérabilité de certaines familles. À quand une réelle volonté politique de révoquer l’exclusion bancaire ?

Lire la suite…