N° 741

| du 17 février 2005

Lien Social numéro 741 est épuisé.


Dossiers

« On pourrait presque parler de mutation de notre projet »

Pour Arianne Bourrelier, directrice de la Maison des jeunes et de la culture du Val Maubuée, la MJC a considérablement évolué tant dans ses missions que dans l’accueil des publics et des activités proposées… « Créer du lien social mais aussi donner accès à la culture, reste malgré les difficultés rencontrées sa raison d’être », explique-t-elle.

Lire la suite…

Des activités culturelles, artistiques ou sportives à la MJC des Hauts de Belleville

Forte de quarante-quatre années d’existence, la Maison des jeunes et de la culture des Hauts de Belleville exerce un véritable impact sur un quartier du XXe arrondissement parisien. Environ 1300 adhérents y suivent une activité culturelle, artistique ou sportive. Un double constat peut être établi : d’une part, sa mission d’accès à la culture et à l’éducation semble atteinte. D’autre part, la prestation d’activités engendre des comportements consommateurs et souvent, une utilisation ciblée de la structure.


À partir de cette observation et de la volonté d’être un équipement associatif au service des habitants, l’équipe ouvre d’autres espaces de rencontre. D’où pourraient émerger des projets portés par ceux-ci, contribuant ainsi au développement du lien social et de l’expérience d’une citoyenneté locale

Lire la suite…

Les MJC devant une mutation incontournable

Certes, les Maisons des jeunes et de la culture sont des lieux d’épanouissement et de développement des aptitudes de chacun. Mais sont-elles en adéquation avec les nouveaux paysages sociétaux ? Gestionnaires d’une offre d’activités grand public, ont-elles des actions de prévention dans les quartiers ? Rivales jusqu’à présent, deux fédérations seront probablement amenées à se coordonner… Bref, ces structures qui ont près de 60 ans vieillissent-elles bien ? Tour d’horizon

Lire la suite…

Critiques de livres