N° 723

| du 30 septembre 2004

Lien Social numéro 723 est épuisé.


Dossiers

Faut-il accepter des caméras dans les établissements ?


Ne pas accepter la presse c’est risquer d’entretenir le fantasme des institutions qui ont quelque chose à cacher, lui ouvrir les portes sans précaution cela peut prêter le flanc au sensationnalisme. L’institut de rééducation des Landettes à Saint-Nazaire a tenté l’expérience d’accueillir la télé

Lire la suite…

Les paradoxes d’un métier impossible, l’exemple des familles d’accueil

Le risque est de s’engager trop ou… pas assez. Quand l’équilibre est impossible à trouver, le retrait de l’enfant est décidé. Parfois, la presse s’en empare. Complexité d’une situation au croisement du secret professionnel et de l’émotion

Lire la suite…

Quelles relations entre le travail social et la presse ?

Les citoyens ont le droit d’être informés mais le secret professionnel impose très souvent aux travailleurs sociaux de se taire. Comment concilier cette exigence légitime de l’opinion publique et ce devoir des professionnels du secteur social et médico-social ? Pour essayer de comprendre, nous avons interrogé Didier Dubasque, président de l’Association national des assistants de service social [lire ci-dessous], et nous avons pris pour exemple le travail des familles d’accueil (lire). Enfin, nous relatons les péripéties qui ont entouré un reportage de la télévision dans un institut de rééducation (lire l’article)

Lire la suite…

Critiques de livres