N° 1184

| du 28 avril 2016
Dossier

Hopitaux psychiatriques sous l’Occupation • De l’oubli à la mémoire

Plus de soixante-dix ans après la fin de la seconde guerre mondiale, l’heure de la mémoire a enfin sonné pour les victimes civiles du conflit. À Falaise, non loin de Caen, un mémorial doit être inauguré le 8 mai. Un geste mémoriel doit aussi être effectué pour rendre hommage aux milliers de patients, morts de faim dans les hôpitaux psychiatriques. Une histoire douloureuse, trop méconnue et ternie par des polémiques sur la question des responsabilités.

  • L’essentiel de la quinzaine
  • Décryptage par Joël Plantet
    • Un travail social désincarné ?
  • Sur le vif d’Etienne Liebig
    • Nuits et jours debout
  • L’humeur de Jacques Trémintin
    • Fier d’être français
  • La plume de Célia Carpaye
    • Rencontrer l’autre, un vrai projet
  • Tribune des résistances
    • Dordogne • Alerte chez les psy
  • Chronique internationale
    • Mineurs isolés étrangers • Disparus pour l’Europe
  • Angle droit
    • Prise de risque • De l’audace et de la mesure
  • Au cœur des métiers
    • Handicap mental • Un magazine pour parler sexe
  • Dossier
    • Hopitaux psychiatriques sous l’Occupation
    • De l’oubli à la mémoire
  • Entretien avec Charles Juliet, écrivain "Les problèmes d’ordre psychique n’étaient pas bien vus"
  • Reportage Partager l’histoire, partager son histoire
  • Matière à pensées
    • Contrats à impact social
      • Une sauvegarde qui perd le nord
  • L’espace du lecteur
    • In memoriam
    • Le surplomb et l’ingénierie
  • Formations
    • Journal de bord • "La jungle", terrain de formation
  • L’œil et l’oreille
  • Livres
    • Pratiques artistiques et thérapie par l’art , G. Bonnefon
    • De l’art-thérapie à la médiation artistique , M. Colignon
    • Autisme et culture , C. Tresse-Daquin
    • Le cinéma comme langage de soin , H. Gomez et l’atelier cinéma de l’AREA
  • Théâtre
    • C’est mon histoire , pièce créée et mise en scène par Loïc Choneau
  • Association
    • Zicomatic
  • Annonces
    • Offres d’emploi, délégation de service public, appel d’offre
  • Jiho : affreux, sales et méchants

Décryptage

Un travail social désincarné ?

La dénaturation profonde du sens du travail social, l’attaque frontale d’un certain nombre de fondamentaux, une marchandisation qui gagne : tout cela favorise et unifie la résistance.

Lire la suite…