N° 1130

| du 12 décembre 2013
Dossier

Protection de l’enfance en Isère, de la protestation à la concertation

Les nouvelles orientations de la politique sociale du conseil général de l’Isère ouvrent un horizon… de questions. Vouloir ainsi passer de 45 % de placements en famille d’accueil à 60 % ou 70 % est un changement de cap majeur.
Après avoir provoqué la colère du secteur de la protection de l’enfance, le conseil général de l’Isère a changé de méthode. Il poursuit sa politique de diversification des services et de développement de l’accueil familial dans une démarche concertée et en évitant au maximum la casse sociale.

  • Social actualités
  • La chronique d’Étienne Liebig
  • Le billet de Jacques Trémintin
  • L’actu de la semaine
    • Davantage de rétention, moins d’asile
  • Dossier : Protection de l’enfance en Isère
    • De la protestation à la concertation
    • Zoom sur deux dispositifs alternatifs au placement, Sepia, un accompagnement individuel sans hébergement pour adolescents et Tinaroo, accueil séquentiel et soutien à la parentalité
    • Familles d’accueil : l’indispensable accompagnement professionnel
  • Culture
    • Vingt-quatre gadjé sur les planches avec la Compagnie Tamèrantong !
    • Une scène pour deux handicaps, avec la compagnie du 3ème Œil
  • Contribution
    • La justice restaurative, un pas vers la prévention de la récidive, par Robert Cario, président de l’Institut français pour la justice restaurative
  • Offres d’emploi
  • Livres
    • Abus de faiblesse et autres manipulations - Marie-France Hirigoyen
    • L’art de ne pas être égoïste. Pour une éthique responsable - Richard David Precht

Décryptage

Davantage de rétention, moins d’asile

Les droits fondamentaux continuent d’être bafoués dans les centres de rétention administrative. Condamnée par la Cour européenne des droits de l’homme, la France persiste et signe, dans la continuité du quinquennat précédent.

Lire la suite…