N° 1108

| du 6 juin 2013
Dossier

Travailleurs sociaux indépendants : La voie étroite

Assistantes sociales, conseillères en économie sociale et familiale, éducateurs spécialisés : dans chacune de ces professions, ils sont un nombre croissant, même s’il reste faible, à se lancer dans l’exercice libéral. Faisant parfois le pari d’ouvrir une deuxième voie dans la pratique du travail social. Un pari qui ne va pas sans inconvénients et ne manque pas de soulever de nombreuses interrogations.

  • Social actualités
  • La chronique d’Étienne Liebig
  • Le billet d’humeur de Jacques Trémintin
  • L’actu de la semaine
    • La psychiatrie fabrique-t-elle l’anormalité ?
  • Dossier : Travailleurs sociaux indépendants : La voie étroite
    • Interview de Laure Le Maout, directrice du pôle insertion-lutte contre l’exclusion du conseil général de la Dordogne
      "S’il s’est construit une vraie légitimité, le travail social libéral ne peut s’appliquer à tous les secteurs du champ d’activité"
    • Reportage • Le cœur dans le social, la tête dans le business
  • Journée d’étude
    • "L’AMP est un interprète de l’invisible"
    • -*Initiative
    • Réseau Fnars Poitou-Charentes : "Ici on agite des idées"
  • Rebonds
  • Offres d’emploi
  • Livres
    • Contre-histoire du libéralisme de Domenico Losurdo
    • L’économie qu’on aime ! de Amandine Barthélémy, Sophie Keller et Romain Slitine

Décryptage

La psychiatrie fabrique-t-elle l’anormalité ?

Impérialiste, le DSM multiplie les symptômes : que devient le sujet dans une telle explosion d’étiquettes ?

Lire la suite…

Critiques de livres

Amandine Barthélémy, Sophie Keller, Romain Slitine

L’économie qu’on aime !