N° 1090

| du 24 janvier 2013
Dossier

Dépénalisation du cannabis, le refus de la France

En France, malgré les appels du pied de Cécile Duflot et de Vincent Peillon, le débat sur la dépénalisation du cannabis n’est pas à l’ordre du jour. Ailleurs, en Europe et dans le monde, de nombreux gouvernements se sont engagés dans la dépénalisation de la consommation du cannabis. Ce qui n’a pas accru le nombre de consommateurs, contrairement à la France qui a préféré se doter d’un puissant arsenal répressif. Des voix s’élèvent, comme celle de la sociologue Anne Coppel, pour rappeler les conséquences néfastes de la répression – augmentation du nombre de consommateurs, du trafic, de la violence – et la pertinence de la prévention en matière de consommation de psychotropes.

  • Social actualités
  • La chronique d’Etienne Liebig
  • Le billet de Jacques Trémintin
  • L’actu de la semaine
    • À quoi sert la médiation sanitaire ?
  • Dossier : Dépénalisation du cannabis, le refus de la France
    • La situation dans les pays européens
    • « La répression est contre-productive », selon Anne Coppel, sociologue
    • Les effets pervers de la répression
  • Interview
    • Viol : la parole des victimes commence à se libérer, entretien avec Véronique Le Goaziou, philosophe, sociologue et ethnologue
  • Rebonds
    • Mobilisons-nous pour le travail social et les recherches qui le concernent
  • Offres d’emploi
  • Livres
    • Drogues : sortir de l’impasse. Expérimenter des alternatives à la prohibition - Anne Coppel & Olivier Doubre
    • Des drogues aux addictions. « Shooter » les représentations ? Le Sociographe n° 39

Décryptage

À quoi sert la médiation sanitaire ?

Les médiateurs sanitaires défendent les droits des personnes les plus vulnérables – par exemple les populations roms – dans le domaine de la santé. Comment travaillent-ils ? Une recherche-action souligne leur utilité.

Lire la suite…