N° 1079

| du 18 octobre 2012
Dossier

Où en sont les séjours de rupture ?

S’il fallait résumer en deux mots le séjour de rupture ce serait, d’après les intervenants à la première journée d’étude organisée par l’association OSER, qui regroupe des séjours de rupture, l’itinérance et la permanence. Ces séjours, s’ils suscitent une controverse sur le terme même de rupture que certains remettent en cause, sont généralement profitables aux jeunes qui en bénéficient. Pourtant ils sont mis à mal par la loi Hôpital, patients, santé, territoires qui confine l’expérimentation aux appels d’offres, bradant ainsi toute expérimentation et inventivité.

  • Social actualités
  • La chronique d’Etienne Liebig
  • Le billet de Jacques Trémintin
  • L’actu de la semaine
    • Quel argent pour les banlieues ?
  • Dossier : Où en sont les séjours de rupture ?
    • Dix mois à travers l’Atlantique, un séjour de rupture proposé par l’association Grandeur Nature
    • L’itinérance : insécuriser pour structurer, entretien avec Mickaël Cudennec, responsable de service à Ribinad
    • La permanence au cœur des séjours, entretien avec Martine Le Moal, directrice de l’association Extra-Balle
  • Réflexion
    • L’école contre la délinquance, entretien avec Laurent Mucchielli, sociologue
  • Rebonds
    • La surdi-cécité, un accompagnement au quotidien
    • Droit de retrait des salariés de la veille sociale en Haute-Garonne
  • Le point sur…
    • Entretien avec Laurent Bègue, professeur de psychologie sociale sur les risques des jeux vidéos
  • Offres d’emploi
  • Livres
    • Grandeur Nature ou la parole des enfants. Quinze années d’expéditions maritimes avec des jeunes - Collectif
    • Marcher pour s’en sortir. Un travail social créatif pour les jeunes en grande difficulté - David Le Breton, Daniel Marcelli, Bernard Ollivier

Décryptage

Quel argent pour les banlieues ?

Comment rénover la politique de la Ville ? Poches d’inégalités en déshérence, les banlieues attendent elles aussi le changement. Viendra-t-il des dernières mesures gouvernementales, des millions du Qatar ? Polémique.

Lire la suite…