N° 1061

| du 3 mai 2012
Dossier

Familles sans domicile fixe

Avec l’augmentation de la précarité et la flambée des prix de l’immobilier, de plus en plus de familles ne parviennent plus à se loger et se retrouvent sans domicile. En situation d’errance, passant de centres d’hébergement en hôtels meublés ou habitats de fortune, elles luttent chaque jour pour avoir un toit. Un besoin vital auquel les travailleurs sociaux ne peuvent pas toujours répondre. Démunis, sans moyens, abattus voire déprimés de ne plus pouvoir remplir correctement leur mission, nombre d’entre eux se mobilisent.

  • Social actualités
  • La chronique d’Etienne Liebig
  • Le billet de Jacques Trémintin
  • L’actu de la semaine
    • Première édition d’un festival cinéma et handicap
  • Dossier : Familles sans domicile fixe
    • L’indignation des travailleurs sociaux
    • « Bienvenue dans le monde de l’horreur », portrait de Nathalie Rouxel, assistante sociale
    • Familles à la rue : un choix politique
    • Après la rue… La Halte sociale 93, centre de stabilisation à Tremblay-en-France
    • La permanence solidarité accueil Chemin-Vert, un accompagnement social global proposé par la Ville de Paris
  • Rebonds
    • En Finlande, une autre école possible
  • Réflexion
    • Éloge du travail de nuit
  • Offres d’emploi
  • Livres
    • Sarkozy m’a expulsé. 140 histoires d’étrangers dont la France n’a pas voulu - RESF
    • Petit précis de bobards de campagne - Cédric Mathiot

Décryptage

Le handicap se fait une toile

Récemment, la première édition d’un festival Cinéma et Handicap s’est imposée par la qualité de sa programmation et de sa réflexion engagée sur l’accessibilité. Démarche artistique et militante. À parts égales.

Lire la suite…