N° 1050

| du 16 février 2012
Dossier

Après l’inceste l’espoir de la reconstruction

L’association Arsinoe, centre ressources pour les professionnels qui accompagnent les victimes d’inceste, a organisé un colloque sur le thème « Inceste : après les blessures de l’intime comment retrouver un chemin de vie ». Contrairement à une idée reçue, les victimes d’inceste ne sont ni condamnées à l’effondrement, ni à reproduire ce qu’elles ont subi. Chacune réagit à sa manière et avec son histoire. Pour les aider, il n’y a pas non plus de règles ou de méthodes privilégiées, il s’agit de s’adapter en fonction des besoins et des attentes de la victime. La bienveillance et l’empathie des personnes autour d’elles sont essentielles à la résilience.

  • Social actualités
  • La chronique d’Etienne Liebig
  • Le billet de Jacques Trémintin
  • L’actu de la semaine
    • Bonneuil, un héritage pour demain
  • Dossier : Comment se reconstruire après l’inceste
    • Après l’inceste l’espoir de la reconstruction (Journées Arsinoe, 14 et 15 octobre 2011)
  • Reportage
    • Prostitution sur Internet, la nécessité d’une approche communautaire
  • Initiative
    • Agresseurs sexuels : jouer pour ne pas recommencer
  • Hommage
    • La disparition de Victor Girard, psychiatre et l’un des fondateurs de la prévention spécialisée
  • Rebonds
    • Aide aux SDF, un témoignage positif
    • La branche sur laquelle sont assis les travailleurs sociaux
  • Offres d’emploi
  • Livres
    • Les blessures de l’intimité - Roland Coutanceau
    • Fillettes abusées, femmes en souffrance - Georges Nemtchenko

Décryptage

Bonneuil, un héritage pour demain

Fondée par Maud Mannoni, l’école expérimentale de Bonneuil n’échappe pas aux difficultés que connaît le secteur : pressions administratives en prévision d’un regroupement, voire d’une fusion, exigences de mise aux normes…

Lire la suite…

Critiques de livres